Que choisir comme fleurs pour un décès ?

Au moment d’un décès, les fleurs sont toujours présentes et ce n’est pas dû au hasard : elles symbolisent des sentiments qu’il est impossible de transmettre avec des mots et par conséquent elles sont une source de réconfort infinis pour la famille et les proches. C’est une symbolique pleine de sens :

  • symbole de l’espoir
  • renaissance de l’âme du défunt
  • portée spirituelle
  • Une beauté représente les cycles, les saisons et le caractère éphémère de notre présence sur terre
  • Mais surtout une belle façon de rendre hommage, un rituel important au processus de deuil qui nous permet de faire perpétuer le lien qui nous unit au défunt.

Pour autant, il n’est pas possible de savoir quelles types de fleurs ou de bouquet choisir et aussi faire un choix entre fleurs naturelles ou artificielles.

Avant tout, il faut respecter les volontés du défunt, s’il n’aimait pas un certain type de fleurs, surtout honorer sa mémoire.

Chaque fleur possède une signification particulière :

  • Les roses :
  • Les roses blanches symbolisent la pureté
  • Les roses claires, la sympathie
  • Les roses rouges, l’amour profond (souvent réservées aux membres proches de la famille
  • Les bruyères est le symbole des amours robustes et de la solidité
  • Les géraniums évoquent l’amour et la passion
  • L’œillet est le symbole de la discrétion, sobriété, respect et tendresse (idéal pour les simples connaissances du défunt)
  • Les gerberas, l’amour profond
  • Les lys, pureté et innocence
  • Les chrysanthèmes symbolisent l’éternité
  • Les hortensias roses est une manière de témoigner l’amour que l’on porte à une personne

Lorsque le défunt est un enfant, on privilégie la couleur blanche dans le choix des fleurs de deuil.

Les différentes compositions florales doivent être en accord avec le goût, les souhaits et l’âge du défunt :

  • La couronne mortuaire permet d’assembler plusieurs teintes et souvent agrémentée d’un ruban assorti avec un texte hommage
  • Le dessus de cercueil, composition traditionnelle pour fleurir un cercueil
  • Le cœur témoigne de l’amour porté au défunt

Coussin de formes différentes : rond, carré, plat, bombé… (ces bouquets sont offerts par des amis moins proches)

  • La croix, spécifique aux cérémonies religieuses
  • La raquette de décès, généralement composée de roses, gerberas ou lys couvre le cercueil pendant la cérémonie (ruban assorti facultatif) et suit le défunt jusqu’au lieu de l’enterrement
  • Le devant de tombe est déposé sur le monument funéraire, composé de lys, de leucoclendron ou d’hortensias. Peu importe la forme, demandez conseils au fleuriste en indiquant la personnalité du défunt et son âge (tons chauds pour les hommes et tons pastels pour les femmes)
  • Les fleurs coupées, plus imposant qu’un bouquet traditionnel, la gerbe est une composition de grandes fleurs et de feuillage (très éphémère et délicat)

Lors de la mise en terre, les proches peuvent jeter roses ou bouquet. Les fleurs artificielles sont aujourd’hui de qualité tout à fait comparable aux fleurs naturelles d’ailleurs la différence est parfois difficile à voir au premier coup d’œil ! La couleur, la texture est très recherché et le choix multiple :

Pour en savoir plus, suivez le lien https://centrefuneraire.ville-orange.fr/

Related posts

Leave a Comment

Please rate*