Contrôle de l’hygiène sanitaire d’un restaurant ?

En été, les contrôles sanitaires  dans les établissements de restauration  deviennent de plus en plus fréquents. Toutefois, c’est toute l’année que la DGCCRF ou la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes  effectue des contrôles sanitaires dans les établissements sensibles comme les restaurants, abattoirs, supermarchés ou cantines. Depuis avril 2017, les notes des 55 000 contrôles sanitaires effectués tous les ans sont consultables librement. Les résultats sont répertoriés sur les  sites gouvernementaux et restent visibles toute une année.

Les éléments qui subissent le contrôle alimentaire dans un restaurant

Les inspecteurs sanitaires font en sorte  que les restaurants ou autres établissements qui commercialisent les denrées alimentaires respectent toutes les réglementations sur l’hygiène alimentaire. Les contrôles  porteront sur :

  • Les informations en rapport avec la chaîne alimentaire
  • La conception et l’entretien des locaux et des équipements
  • L’hygiène pré-opérationnelle, opérationnelle et post-opérationnelle
  • L’hygiène du personnel
  • La formation en matière d’hygiène et de procédures de travail
  • La lutte contre les nuisibles
  • La qualité de l’eau
  • Le contrôle de la température et des denrées alimentaires entrant et sortant de l’établissement et de tout document

Le système d’évaluation du niveau de l’hygiène des restaurants

Le système d’évaluation du niveau de l’hygiène des restaurants va permettre de connaître le niveau global d’hygiène de l’établissement alimentaire et  donner donc une idée sur le respect des normes d’hygiène comme la propreté des locaux et du matériel, l’hygiène du personnel et des manipulations, le respect de la chaîne du froid, etc.

Il faut savoir que les établissements de restauration sont en général classés en quatre niveaux distincts à savoir : Les établissements les mieux notés obtiennent un smiley avec la mention « très satisfaisante », tandis que les autres professionnels ont un smiley synonyme d’une hygiène considérée comme  « satisfaisante », « à améliorer » ou « à corriger de manière urgente « Les trois premiers niveaux d’hygiène n’indiquent  pas que l’établissement est considéré à risque pour la santé des consommateurs. Seul le quatrième niveau, « à corriger de manière urgente », demande  impérativement de fermer  l’établissement car il y a  un risque pour la santé des consommateurs.

Si vous recherchez un restaurant où il est possible de manger sans aucun risque, c’est très simple et voici ce qu’il faut faire : Vous pouvez soit saisir son nom ou son adresse, ou vous parcourez une carte interactive destinée à cet effet. Il  vous sera délivré de suite la note obtenue ainsi que la date du dernier contrôle effectué dans les lieux. Même au cas où  vous êtes en vacances, il  est tout à fait possible de découvrir les résultats de lieux de bouche à fréquenter puisque l’ensemble du territoire est contrôlé.

Pour en savoir davantage sur la procédure de contrôle de l’hygiène d’un restaurant, suivez le lien https://formation-haccp.info/formation-haccp-dans-la-restauration-collective/

Related posts

Leave a Comment

Please rate*