Changer de syndic de copropriété, c’est possible ?

Le Syndic de copropriété est désigné lors de l’assemblée générale des copropriétaires, pour un mandat de trois ans renouvelable. Le syndic agit en lieu et place de la copropriété. Le syndic de copropriété est l’un des organes principaux de toute copropriété. Sous la tutelle du syndicat des copropriétaires, le syndic de copropriété peut être professionnel ou bénévole. Le syndic professionnel est la forme la plus répandue de syndic de copropriété en France.

Une copropriété n’est pas la propriété de son syndic à vie ! Si votre interlocuteur ne répond pas à vos attentes.  Si vous souhaitez changer de syndic de copropriété, contactez plusieurs entreprises et comparez leurs tarifs en fonction de leurs prestations.

 Comment administrer son syndic?

La gestion administrative gérée par le syndic de copropriété professionnel

La gestion administrative comprend des tâches aussi diverses que variées : le syndic professionnel tient lieu par exemple de secrétariat. Les tâches qu’il assume à ce titre concernent par exemple la tenue à jour des données administratives de chaque copropriétaire (lot de copropriété détenu, adresse, état civil).

A ce titre également, le syndic a en charge la préparation de la tenue des assemblées générales. Ceci implique la préparation de l’ordre du jour, l’élaboration et l’envoi des convocations, le rôle de secrétaire de séance au cours de l’assemblée… Parmi la gestion administrative toujours, le syndic professionnel est le gardien de toutes les données administratives de la copropriété, telles que le carnet d’entretien de l’immeuble, les archives etc.

La gestion financière gérée par le syndic de copropriété professionnel

La gestion financière, le syndic professionnel est chargé de tenir la comptabilité pour le compte du syndicat des copropriétaires. Entre autres tâches financières, il a également en charge l’élaboration du budget prévisionnel de la copropriété, la perception des charges communes etc.
L’exécution des décisions de l’assemblée générale par le syndic de copropriété professionnel.

En ce qui concerne son rôle exécutif, le syndic est tenu de mettre à exécution les décisions prises par l’assemblée générale. A ce titre, il doit par exemple procéder aux travaux de réparation, de rénovation, d’entretien ou d’extension décidés par le syndicat des copropriétaires.

Pourquoi changer son syndic ?

La qualité du syndic, et particulièrement la bonne entente entre celui-ci et le conseil syndical, est un élément-clé du bon fonctionnement d’une copropriété. Pourtant, d’insatisfactions en mécontentements, le besoin peut se faire sentir d’en changer.

De nombreux motifs peuvent conduire à vouloir changer de syndic

  • une mauvaise gestion des biens ;
  • des problèmes dans les travaux effectués;
  • des conseils qui ne vous semblent pas pertinents ;
  • un suivi peu rigoureux des dossiers ;
  • un interlocuteur qui ne fait preuve ni d’écoute ni de disponibilité ;

Conclusion

Professionnel, bénévole, ou bien en ligne, le choix d’un syndic doit se faire après étude de la situation de la copropriété et des termes du contrat proposés par le syndic. Pour changer de syndic de copropriété, deux solutions. Soit vous attendez l’expiration du mandat et l’assemblée générale de copropriété vote contre son renouvellement. Soit vous décidez de le révoquer sur le champ.

Post Author: admin

Leave a Reply

Please rate*

Your email address will not be published. Required fields are marked *